Actualités

Venez rencontrer Raoul Hedebouw et Ruben Garcia Otera sur le marché de Huy le mercredi 26 septembre

Venez rencontrer Raoul Hedebouw, porte parole du PTB et Ruben Garcia Otero, tête de liste PTB à Huy, sur le marché de Huy ce mercredi 26 septembre à partir de 10H00.

Programme provincial du PTB Liège - Octobre 2018

Le PTB dépose des listes complètes dans les 10 districts provinciaux avec 56 candidats décidés à secouer la Province. Nous voulons nous battre pour une province sans profiteurs, une province démocratique avec des institutions transparentes et participatives. Nous voulons une province avec des services publics renforcés et un enseignement de qualité accessible à tous. Nous défendons une province en transition écologique avec la fondation d’une société coopérative citoyenne et publique de production d’énergie renouvelable. Nous défendons une province de culture progressiste, populaire et accessible avec notamment des musées gratuits. Nous refusons les politiques d’austérité suivies par les partis traditionnels et défendons une province sociale qui prend soin des jeunes comme des aînés.

Le débat est un problème, il peut nous faire changer d’avis. Oscar Wilde.

A Huy, l’exposition urbaine d’art contemporain Dédale a vu l’artiste Emmanuel Dundic, gagnant du prix Bolly-Charlier en mai dernier, se faire censurer par le Bourgmestre. Luc Navet, tête de liste PTB à la province pour le district de Huy a voulu réagir…

Le PTB dépose des listes complètes dans tous les districts pour les élections provinciales 2018 en province de Liège

Le 14 octobre prochain, tous les habitant.e.s de la Province de Liège pourront voter pour la liste numéro 4, la liste PTB. Le parti de gauche présente des listes complètes dans les 10 districts de la Province. « 56 candidats prêts à secouer la Province », précise Rafik Rassaa, tête de liste dans le district de Liège et conseiller provincial sortant. « La Province a été salie par le scandale Publifin / Nethys et il est grand temps qu’elle retrouve un fonctionnement démocratique et éthique irréprochable. Malgré la pression citoyenne et médiatique, il n’y a pas eu de profonde remise en question des politiques néolibérales qui ont mené aux pratiques de self-service et d’enrichissement personnel dans le chef de plusieurs élus provinciaux. Stéphane Moreau est toujours à la manœuvre dans les structures de Nethys et il peut compter sur des soutiens sans faille dans les partis traditionnels. Pour le PTB, la privatisation larvée de l’intercommunale publique Publifin est définitivement à rejeter. A ceux qui rêvent d’une multinationale liégeoise cotée en bourse, nous demandons de s’en aller. Nous voulons des intercommunales publiques citoyennes 3.0 transparentes et démocratiques. Des entreprises de citoyens pour les citoyens, soumises à un contrôle démocratique direct, avec des conseils d’administration élus, des représentants des associations d’utilisateurs, des représentants syndicaux et de la société civile, et des citoyens directement élus. » ajoute le conseiller provincial.

Plan d’austérité à la Citadelle : les travailleurs déterminés à aller jusqu’au bout

Depuis deux mois, la direction de l’hôpital de la Citadelle essaye d’imposer un plan d'austérité de 11 millions d’euros dont la moitié serait portée par les travailleurs et les patients. Au départ ce plan prévoyait notamment la suppression de 35 équivalents temps plein, une diminution de la prime de fin d'année et la suppression de la prime pour prestations inconfortables (11 % du salaire). Mais depuis le début les travailleurs refusent qu’eux-mêmes et les patients soient les victimes de cette politique antisociale. Si la direction ne fait pas complètement marche arrière lors de la prochaine réunion de négociation le 20 février, le personnel partira en grève le 21, 22 et 23 février.

Colère à l'hôpital de Huy.

Le PTB soutient le personnel hospitalier contre les restrictions budgétaires, pour défendre la qualité des soins aux patients.

Quel avenir pour la sidérurgie liégeoise ? Et le site de Marchin ?

Fin octobre, la direction d'Arcelor Mittal annonçait que 28 emplois sur les 165 équivalents temps plein qui travaillent sur le site de l’étamage à Ferblatil allaient être supprimés. Cette même direction tente de rassurer les travailleurs que le site n'est pas en péril. Dans le même temps, sur l'ensemble des sites du bassin, on s'inquiète plus que jamais sur l'avenir de nos emplois, sur fond de crise économique et de rachat par Mittal du plus grand site de sidérurgie intégrée d'Europe en Italie. Vu la situation, nous avons essayé de faire le point, de clarifier ce qui est en train de se jouer et d'avancer des pistes pour garantir un avenir à la sidérurgie liégeoise, à ses emplois et à son savoir-faire.

Damien Robert

Les Paradises Papers, l'Elysée et le Mistral

Le PTB de Huy et de sa région soutient les travailleurs du Mistral en particulier et du Non Marchand en général, il exprime sa solidarité aux nombreux travailleurs qui vivent des situations similaires dans notre pays et ailleurs. La lutte paye...

Rencontre avec Ruben Garcia Otero, président du PTB Huy

Portrait de Ruben Garcia Otero.

Quelle ambition pour le PTB en province de Liège ?

Le PTB grandit. Alors qu'aux élections régionales et fédérales de 2017, il faisait 5 % des voix en Wallonie, des sondages le donnent aujourd'hui entre 15 et 25 %. En 2018, il y aura les élections communales et provinciales. Quel est l'objectif du PTB en province de Liège pour ces élections ? Nous avons posé la question à Damien Robert, président provincial du PTB et conseiller communal à Seraing.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?