Actualités

Plan d’austérité à la Citadelle : les travailleurs déterminés à aller jusqu’au bout

Depuis deux mois, la direction de l’hôpital de la Citadelle essaye d’imposer un plan d'austérité de 11 millions d’euros dont la moitié serait portée par les travailleurs et les patients. Au départ ce plan prévoyait notamment la suppression de 35 équivalents temps plein, une diminution de la prime de fin d'année et la suppression de la prime pour prestations inconfortables (11 % du salaire). Mais depuis le début les travailleurs refusent qu’eux-mêmes et les patients soient les victimes de cette politique antisociale. Si la direction ne fait pas complètement marche arrière lors de la prochaine réunion de négociation le 20 février, le personnel partira en grève le 21, 22 et 23 février.

Colère à l'hôpital de Huy.

Le PTB soutient le personnel hospitalier contre les restrictions budgétaires, pour défendre la qualité des soins aux patients.

Quel avenir pour la sidérurgie liégeoise ? Et le site de Marchin ?

Fin octobre, la direction d'Arcelor Mittal annonçait que 28 emplois sur les 165 équivalents temps plein qui travaillent sur le site de l’étamage à Ferblatil allaient être supprimés. Cette même direction tente de rassurer les travailleurs que le site n'est pas en péril. Dans le même temps, sur l'ensemble des sites du bassin, on s'inquiète plus que jamais sur l'avenir de nos emplois, sur fond de crise économique et de rachat par Mittal du plus grand site de sidérurgie intégrée d'Europe en Italie. Vu la situation, nous avons essayé de faire le point, de clarifier ce qui est en train de se jouer et d'avancer des pistes pour garantir un avenir à la sidérurgie liégeoise, à ses emplois et à son savoir-faire.

Damien Robert

Les Paradises Papers, l'Elysée et le Mistral

Le PTB de Huy et de sa région soutient les travailleurs du Mistral en particulier et du Non Marchand en général, il exprime sa solidarité aux nombreux travailleurs qui vivent des situations similaires dans notre pays et ailleurs. La lutte paye...

Rencontre avec Ruben Garcia Otero, président du PTB Huy

Portrait de Ruben Garcia Otero.

Quelle ambition pour le PTB en province de Liège ?

Le PTB grandit. Alors qu'aux élections régionales et fédérales de 2017, il faisait 5 % des voix en Wallonie, des sondages le donnent aujourd'hui entre 15 et 25 %. En 2018, il y aura les élections communales et provinciales. Quel est l'objectif du PTB en province de Liège pour ces élections ? Nous avons posé la question à Damien Robert, président provincial du PTB et conseiller communal à Seraing.

Prêt à remplir cette enquête?